Le livre de la génèse

Genèse 1:1-19 /Genèse 1:20-31 /Genèse 2:1-14 /Genèse 2:15-25 /Genèse 3:1-13 /Genèse 3:14-24 /

Genèse 3:1-13 // 24.09.2009 1 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? 2 La femme répondit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. 3 Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. 4 Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ; 5 mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. 6 La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. 7 Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures. 8 Alors ils entendirent la voix de l'Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l'homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l'Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. 9 Mais l'Éternel Dieu appela l'homme, et lui dit : Où es-tu ? 10 Il répondit : J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. 11 Et l'Éternel Dieu dit : Qui t'a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger ? 12 L'homme répondit : La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé. 13 Et l'Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé.

COMMENTAIRES CHAQUE JOUR LES ECRITURES

Le bonheur de l'homme en Éden aura été de courte durée. Sous la forme du serpent, le diable s'introduit dans le jardin et capte la confiance de la femme en même temps qu'il insinue dans son coeur la méfiance envers Dieu. Celui-ci ne vous aime pas ? souffle-t-il ? puisqu'il vous prive d'un si grand avantage. Non seulement vous ne mourrez point, mais «vous serez comme Dieu» (verset 5). Le Menteur excite ainsi l'orgueil et l'envie dans le pauvre coeur humain (lire en contraste Philippiens 2:6). «La convoitise, ayant conçu, enfante le péché...» (Jacques 1:14, 15). L'homme a été trompé: la connaissance du bien et du mal ne lui a donné aucune force pour faire le bien et pas davantage pour éviter le mal. Son premier effet a été de lui donner conscience de sa nudité: ce qu'il est par nature, un état dont il a honte. Et la ceinture de feuilles de figuier qu'il s'est fabriquée ne fait qu'illustrer les vains efforts de l'humanité pour cacher sa misère morale. Mais «toutes choses sont nues et découvertes aux yeux de celui à qui nous avons affaire» (Hébreux 4:13). «Où es-tu?» (verset 9). «As-tu mangé de l'arbre?» (verset 11). «Qu'est-ce que tu as fait?» (verset 13), autant de terribles questions qui excluent les faux-fuyants et les excuses.

COMMENTAIRES DE CHEZ NOUS

Nous avons tous vécu ces situations où pour nous défendre, nous nous expliquons et tachons de justifier notre position pour finalement nous vulnérabiliser ! Mais le serpent est le plus rusé des 'animaux' alors ne répondons à aucune de ses questions ! La seule protection était de garder le silence dans la confiance absolue du bon projet de Dieu. Oui, nous pouvons tous à un moment ou un autre, entendre le sifflement de la tentation, du doute, de la convoitise mais rappelons nous avec fermeté que tout cela n'a qu'un seul objectif avec beaucoup de conséquences désastreuses : nous faire pécher pour mieux nous dépouiller, nous exposer au jugement de Dieu et nous détourner de son bon projet ! Depuis le début de l'humanité et jusqu'à présent, écouter le serpent amène à s'opposer frontalement à la parole de Dieu. Et tout cela se passe comme par aveuglement... Pourtant leurs yeux s'ouvrent, c'est vrai. Mais pour voir quoi ? Leur honte et leur éloignement de Dieu. Que Dieu donne à chacun de nous de chasser sans ménagement le serpent de notre jardin !