Le livre de Marc

Le livre de Marc : Court mais efficace, un évangile qui nous rapproche tout près de Jésus et du Royaume de Dieu.

Marc 1:1-13 /Marc 1:14-28 /

Marc 1:1-13 // 21.03.2010 1 Commencement de l'Evangile de Jésus-Christ, Fils de Dieu. 2 Selon ce qui est écrit dans Esaïe, le prophète: Voici, j'envoie devant toi mon messager, Qui préparera ton chemin; 3 C'est la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers. 4 Jean parut, baptisant dans le désert, et prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés. 5 Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain. 6 Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. 7 Il prêchait, disant: Il vient après moi celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier, en me baissant, la courroie de ses souliers. 8 Moi, je vous ai baptisés d'eau; lui, il vous baptisera du Saint-Esprit. 9 En ce temps-là, Jésus vint de Nazareth en Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. 10 Au moment où il sortait de l'eau, il vit les cieux s'ouvrir, et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe. 11 Et une voix fit entendre des cieux ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j'ai mis toute mon affection. 12 Aussitôt, l'Esprit poussa Jésus dans le désert, 13 où il passa quarante jours, tenté par Satan. Il était avec les bêtes sauvages, et les anges le servaient.

COMMENTAIRES CHAQUE JOUR LES ECRITURES

L'Évangile selon Marc est celui du parfait Serviteur. Aussi n'y trouvons-nous pas le récit de la naissance du Seigneur Jésus, ni non plus sa généalogie. Car pour apprécier un serviteur, seules comptent ses qualités d'obéissance, de fidélité, de promptitude... Mais il est désigné dès les premiers mots comme le Fils de Dieu pour que le lecteur ne se méprenne pas sur la personne dont l'humble service va lui être raconté: il s'agit d'un esclave volontaire. Étant en forme de Dieu, Jésus a lui-même pris la forme d'esclave (Phil. 2:6, 7). Précédé par le témoignage de Jean, le Seigneur commence donc immédiatement son ministère, et ce premier chapitre est caractérisé par l'emploi du mot aussitôt (onze fois). Jésus se soumet au baptême. Bien que «saint, innocent, sans souillure» (Héb. 7:26), il prend place au milieu des pécheurs repentants. Mais pour qu'il ne soit pas confondu avec eux, Dieu fait du ciel une solennelle déclaration au sujet de son «saint serviteur Jésus» (Act. 4:27 et 30), déclaration qui devance son ministère. Ce n'est pas: en toi je trouverai; mais «j'ai trouvé mon plaisir». Puis Jésus est poussé par l'Esprit au désert pour y lier l'Ennemi qui nous tenait asservis (voir ch. 3:27). Partout où le péché nous avait amenés, l'amour et l'obéissance ont conduit Jésus pour notre délivrance.

COMMENTAIRES DE CHEZ NOUS

« Vous avez un message ! » Bienvenue dans un royaume de Dieu interactif ! Dieu parle aux coeurs des hommes et les hommes peuvent enfin lui répondre (ici par la repentance et le baptême) ! Il envoie un message puissant, magnifique, vital et pour bien s'assurer de sa réception, il lève un messager, très particulier mais préparé et mis à part. Et des foules entières arrivent ! Peut-être pas les grands de ce monde, ni vraiment les religieux car ceux là ne voient que l'apparence (un homme bizarre dans le désert), mais tous ceux dont le coeur est vraiment disposé à un impact réel du message de Dieu dans leur vie. Et ce message est clair et saisissant : Dieu arrive, prépare-toi ! Oui, il y a des moments où le royaume de Dieu s'approche et semble s'accélérer. Comme s'il faut être prêt car Dieu va offrir une bonne nouvelle à ceux qui sont préparés. Le ciel veut s?ouvrir, l'Esprit veut descendre... Alors Celui en qui Dieu met toute son affection vient dans toute sa puissance être la bonne nouvelle même s'il faut en détrôner les ténèbres. Aujourd'hui encore, le royaume de Dieu s'invite et pénètre notre monde. Aujourd'hui encore, un frémissement de l'Esprit de Dieu peut se percevoir chez ceux qui sont prêts à entendre la bonne nouvelle de Jésus-Christ. Aujourd'hui encore, une bonne nouvelle est proclamée à ceux qui s'approchent avec repentance et foi. Nous avons un message dans notre boîte... Jésus est venu alors soyons prêts !